Le « coup de chaleur » est un syndrome neurologique lié à une brutale augmentation de la température corporelle et dont les conséquences peuvent être rapidement dramatiques. Plus fréquent chez le chien, de préférence l’été quand le maître décide d’emmener son chien pour un long jogging de deux heures en plein soleil, ou, pire encore, lorsque le chien est laissé dans une voiture, plusieurs heures le temps de faire les courses…

On ne le répètera jamais assez, la thermorégulation chez le chien est bien moins efficace que chez l’homme, notamment lorsqu’il s’agit de lutter contre la chaleur : les chiens ne transpirent pas ! Lorsqu’il fait très chaud, ne sortez  votre chien qu’aux moment les plus frais : tôt le matin ou tard le soir.