';

TOP 10 des éléments à avoir dans sa trousse de secours vétérinaire

Comme pour nous, les petits bobos et les urgences pour les animaux peuvent nécessiter des premiers soins simples, réalisables par les propriétaires, en attendant de consulter le vétérinaire traitant habituel ou de solliciter un vétérinaire ouvert le dimanche. Il faut bien sûr que l’animal soit coopératif, et accepte de recevoir ces premiers gestes, sans quoi la visite chez un vétérinaire d’urgence s’avère rapidement nécessaire.

Voici le top 10 des outils et produits à avoir sur soi, sachant que la plupart sert aussi aux humains !


1 – THERMOMETRE

vétérinaire ouvert le dimancheLorsqu’un animal domestique semble fatigué, l’un des premiers réflexes à avoir est de prendre sa température. Une température trop élevée (supérieure à 38.5° chez les carnivores domestiques), soit l’hyperthermie ou la fièvre, est le signe d’une activation du système immunitaire.

Elle correspond souvent à une défense de l’organisme contre des éléments infectieux. Elle peut être aussi la manifestation d’un coup de chaleur. Lorsqu’elle est raisonnablement élevée, la fièvre est plutôt bon signe mais nécessite souvent de faire consulter l’animal. Une forte hyperthermie ainsi qu’à l’inverse, une hypothermie sont des signes majeurs d’urgence médicale (état de choc).

Nous conseillons les thermomètres rectaux et un lubrifiant pour ne pas incommoder l’animal.

 

Besoin d’un conseil pour une urgence veto ? C’est par ici !

2- DESINFECTANT CUTANE

veterinaire paris 15Toute plaie ou irritation cutanée doit être rapidement nettoyée et désinfectée pour éviter la multiplication de bactéries sur le site. Certaines plaies traumatiques profondes, larges ou hémorragiques nécessitent des points de sutures, d’autres, superficielles ou à risque infectieux, sont laissées ouvertes.

Les désinfectants pour humains sont le plus souvent adaptés à la nature cutanée des animaux domestiques : BETADINE dermique® (polyvidone iodée) à utiliser pure sur les plaies ou irritations superficielles, diluée au ¼ pour des plaies profondes, BISEPTINE® (chlorexhidine), HEXOMEDINE®, DAKIN®….

A diluer également, dans le doute de la profondeur de la plaie. Il est préférable d’ éviter l’alcool (Aïe ça pique !) et l’EOSINE® (Oups ça tache !).

 

3- COMPRESSES, BANDES, ELASTOPLASTE®

veterinaire paris 15

Une plaie fraichement nettoyée et désinfectée le sera efficacement avec des compresses tissées (coton qui peluche à proscrire), puis pourra être gardée au propre sous un pansement réalisé avec des compresses sèches, une bande crêpe, et éventuellement de l’ELASTOPLASTE® (bande collante élastique) qui permet faire tenir le bandage sur les poils.

Il est très important de ne pas serrer un pansement (risque de garrot et d’œdème), de surveiller qu’il reste propre et sec, et de consulter rapidement un vétérinaire pour contrôle de la plaie.

 

4- SHAMPOING, SAVON

veterinaire paris 15Il est utile d’avoir dans sa trousse de quoi nettoyer un animal, et ce pour de multiples raisons : ôter les saletés du pelage pour repérer des dégats cutanés potentiels, nettoyer les animaux tombés dans des substances toxiques ou irritantes (peinture, huile de vidange, cuve à mazout, etc…, attention le whit-spirit est toxique lui aussi !!), ou débarrasser l’animal des allergènes de contact pouvant provoquer des réactions cutanées importantes (poussières de voiture, de tapis ou de travaux par exemple).

Un shampoing adapté à l’espèce est bien évidemment l’idéal, à défaut du savon de Marseille peut faire l’affaire.

Si les symptômes sont important, mieux vaut consulter un vétérinaire en urgence.

Trouver mon vétérinaire de garde à Paris !

 

5- TONDEUSE, CISEAUX, COUPE-GRIFFES

vétérinaire ouvert le dimanche

Pour encore plus de propreté et de visibilité de la peau, rien ne vaut une tondeuse. Utile pour les plaies (tonte du pourtour pour éviter que les poils souillent davantage la zone), elle l’est également pour éliminer substances toxiques, irritantes ou allergisantes des poils. A défaut de tondeuse, une paire de ciseaux peut également faire l’affaire.

Une griffe abîmée ou partiellement arrachée est en général très douloureuse pour nos animaux de compagnie. Couper une griffe tordue ou lésée peut parfois s’avérer utile. Même si il s’agit dans la plupart des cas d’un acte relevant d’un vétérinaire !

 

6- CREME APAISANTE / CICATRISANTE

Plus que pour les plaies franches d’origine traumatologiques, les crèmes cicatrisantes sont indispensables pour tout ce qui est irritations épidermiques (allergies, plaies de démangeaisons, etc…), brûlures, érosions de coussinets…

On en trouve de nombreuses en pharmacie et sans ordonnance : CICATRYL®, HOMEOPLASMINE®, BIAFINE®….

Leur nature grasse protège et apaise rapidement.

Vous cherchez un veterinaire disponible 24/24 pour répondre à vos questions ?

7- LANCE-PILLULE

vétérinaire nac paris

Cet objet futuriste peut vous sauver la mise dans bien des situations d’urgence pour vos animaux !

En effet qui n’a pas déjà expérimenté le calvaire que peut représenter l’administration de comprimés à certains chats voire certains chiens parfois ?

Avec cet ustensile très pratique et peu couteux vous pourrez enfin administrer sans problème les comprimés prescrits par votre vétérinaire sans risquer de vous faire mordre.

8- CROCHETS, PINCES, ANTI-PARASITAIRES

trouver un vétérinaire de gardeLe printemps et l’été sont des saisons propices aux petits bobos d’extérieur. Un corps étranger ou des parasites externes viennent souvent se loger sur nos compagnons à quatre pattes. Retirer une herbe folle ou une épine avec une pince fine est aisé, à moins que ceux-ci se logent dans les conduits naturels (nez, oreille), les yeux ou sous la peau. Dans ces cas-là, mieux vaut consulter immédiatement.

Pour ce qui est des tiques, un crochet spécial permettant de les « dévisser » entièrement et de les extraire de l’épiderme (crochet O’TOM® par exemple), et un produit anti-parasitaire externe (pipettes ou sprays) adapté à l’espèce et l’âge, permet l’éradication rapide des insectes ou acariens pouvant pulluler aux saisons chaudes.

9- NETTOYANT AURICULAIRE

veterinaire paris 15Une otite peut survenir très brutalement. Son origine est diverse : corps étranger, allergie, microbes. Elle se manifeste souvent par une inflammation importante du conduit auditif, voire du pavillon en cas d’allergie, et de démangeaisons très agaçantes pour l’animal et son propriétaire.

Le fait de nettoyer permet d’apaiser l’inflammation et le prurit. Attention toutefois aux risques de perforation tympanique sur les otites suraigües, notamment à corps étranger. Dans ce cas, il est préférable de nettoyer au sérum physiologique, plutôt qu’au nettoyant auriculaire classique.

Dans tous les cas il faut trouver un vétérinaire de garde très vite, pour consulter.

Besoin d’un conseil vétérinaire en ligne ? Nous vous répondons !

10- NETTOYANT OCULAIRE

vétérinaire nac parisNos chiens et chats sont particulièrement sujets aux infections, inflammation et irritations par corps étrangers des yeux. L’ophtalmologie pouvant revêtir des formes graves, nous conseillons une consultation rapide chez le vétérinaire.

En attendant, il est possible de « rincer » l’œil avec une solution adaptée : nettoyant oculaire acheté en clinique, eau de Bleuet, sérum physiologique… et une compresse. Pas de collyres dans les yeux de nos animaux sans consultation au préalable !


Et vous ? Qu’avez-vous dans votre trousse de secours que nous avons oublié ici ?

A lire : Diarrhées du chien : quelles en sont les principales causes ?

Pour toutes urgences vétérinaires à Paris, contactez Vetalia au 01 40 40 01 02

docteur sarah galdin

Dr Sarah GALDIN

N° Ordre 16772 ENVL 2002 Vétérinaire Associée depuis 2013

Commentaires (2)Poster un commentaire >

  1. Merci d’avoir partagé ces 10 éléments à avoir dans une trousse de secours vétérinaire. Le numéro 1 dit qu’il faut avoir un thermomètre. Je pense adopter un chiot et je veux savoir si je dois avoir un thermomètre pour lui. Qu’en pensez-vous ?

    Commentaire posté par clarice ledoux
    1. Christophe

      Bonjour Clarice ! Il n’y avait pas forcément une notion de hiérarchie entre ces 10 éléments, mais prendre la température de son chien quand celui-ci semble malade est souvent un des bons réflexes à avoir. Posséder un thermomètre électronique dédié au chien est donc une très bonne idée ! Plein de bonheur à vous avec ce nouveau membre de la famille 😉

      Commentaire posté par Christophe

Les commentaires sont fermés.

Article rédigé par: Christophe
Date de publication: 13-04-2015