';

5 idées reçues sur la stérilisation

La stérilisation peut parfois être mal perçue par certains propriétaires d’animaux : certains refusent même catégoriquement d’en entendre parler ! Pourtant elle peut être bénéfique pour la santé et le bien être de votre animal. Voici quelques petits points d’information pour vous éclairer davantage sur le sujet.

stérilisation de chien

 

1. "La stérilisation est néfaste pour la santé de mon animal…"

NON…au contraire

La stérilisation permet de diminuer, voire de supprimer, les risques de maladies de l’appareil reproducteur chez votre compagnon. Lorsqu'elle est pratiquée à l'âge adéquat, la stérilisation n'entrave pas le développement physiologique de votre animal.

En castrant votre chien, vous supprimez totalement le risque de tumeurs testiculaires, qui représentent 91% des tumeurs génitales (rares chez le chat et le lapin). La castration est fortement recommandée chez le Shetland et le Colley qui sont les races les plus à risque.

Autre pathologie bien connue du vétérinaire : les tumeurs mammaires. Une chienne sur deux développera une tumeur mammaire dans sa vie si elle n’est pas stérilisée. Chez la chatte, la probabilité est plus faible mais ces tumeurs sont plus souvent cancéreuses. Enfin, chez la lapine, le risque de tumeur mammaire augmente proportionnellement avec l’âge (à partir de 5 ans, une lapine a 80% de risque de développer une tumeur mammaire). La stérilisation précoce de votre animal permettra une diminution des risques d’apparition de ces tumeurs surtout si elle est effectuée avant les premières chaleurs.

Chez les femelles non stérilisées, le développement de pyomètres (accumulation de pus dans l’utérus) est assez fréquent, ils peuvent être très graves en cas de prise en charge tardive.

La lapine est également connue pour développer des cancers de l’utérus. La stérilisation permet donc de réduire ou de supprimer totalement ces risques suivant le type d’intervention chirurgicale choisie (retrait des ovaires et/ou de l’utérus).

 

2. "La stérilisation modifiera le comportement de mon animal…"

OUI et NON

La stérilisation permet de réduire ou supprimer complètement un bon nombre de comportements gênants du quotidien liés aux hormones sexuelles mais ne modifiera pas la personnalité de votre animal. Elle va permettre de diminuer l’attraction des mâles pour les femelles (en chaleur). Elle va aussi supprimer les miaulements caractéristiques des chattes pour attirer les mâles (conséquence directe des chaleurs).

La stérilisation peut également être intéressante si votre chien est fugueur en limitant ses tendances à s’échapper. Elle permet également de supprimer les grossesses nerveuses, assez rares chez la chatte mais fréquentes chez la chienne et la lapine et parfois mortelles lors de prise en charge tardive.

Grâce à la stérilisation chirurgicale, on supprimera également les pertes sanguines des femelles ainsi que l’excitation sexuelle et le marquage urinaire chez le mâle.

Tous ces comportements peuvent également être plus ou moins corrigés grâce à une stérilisation chimique.

 

3. "La stérilisation supprime l'agressivité…"

OUI mais…

La castration est souvent préconisée (qu’elle soit chimique ou chirurgicale) chez les chiens et chats au caractère agressif, souvent avec de bons résultats.

Le chat castré a moins tendance à se battre avec ses congénères, et cela limite les risques de transmission de maladie par griffures et morsures.

Chez le chien, on préconise souvent de castrer avant la puberté. Les individus castrés après la puberté ont plus souvent tendance à conserver leur caractère agressif.

Pour ce qui est du lapin, que ce soit chez le mâle ou chez la femelle, la stérilisation permet de supprimer totalement l’agressivité entre congénères que l’on observe souvent chez les individus entiers.

Cependant la stérilisation ne fera pas tout et ne trouve un véritable intérêt qu'associée à une thérapie comportementale adaptée, demandez conseil à votre vétérinaire.

 

4. « Mais si je fais stériliser ma chienne, elle va devenir incontinente… »

NON c'est plutôt rare

Le risque d'incontinence urinaire suite de la stérilisation existe. C’est une des raisons qui peut parfois faire hésiter avant l'opération. Mais rassurez-vous, de nos jours, ce risque est de mieux en mieux maîtrisé et le suivi thérapeutique est beaucoup plus simple lorsque cela arrive. Pour ces différentes raisons, la stérilisation conserve bien plus d'avantages que d'inconvénients potentiels.

 

5. « Je ne veux pas faire stériliser mon animal car il va grossir ! »

OUI si vous n'adaptez pas son alimentation

Il est vrai qu’à poids constant, le retrait des glandes sexuelles diminue le besoin en énergie de l’animal (20% chez le chien, 30% chez le chat). Si l’animal n’a pas une activité physique suffisante ou s’il est déjà en surpoids, il faudra adapter son régime alimentaire. Par contre, ce ne sera pas forcément nécessaire si votre chien ou votre chat pratique une activité physique régulière ou s’il n’a pas un très gros appétit! Le tout est de surveiller le poids de votre animal dans les semaines qui suivent l’intervention, et d’adapter son régime si celui-ci prend rapidement du poids.

Il existe bien entendu d’autres méthodes de stérilisation, moins courantes, notamment les stérilisations dites
« chimiques » (par injections ou implants), mais une consultation et un avis du vétérinaire sont obligatoires avant de pouvoir opter pour ce genre de méthodes! N’hésitez donc pas à prendre contact avec votre vétérinaire afin qu’il vous conseille le mieux possible selon vos attentes.

A lire : Pourquoi mon chien tremble ?

Crédits Fotolia : #120114429 – Nukul2533

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Article rédigé par: admin
Date de publication: 09-06-2017