';

Comment agir en cas de vomissements de votre chat ?

Les vomissements chez le chat sont très fréquents. Leurs causes sont variées et il convient d’y prêter une attention importante car dans certains cas, les conséquences peuvent être dramatiques.

Le plus souvent les vomissements chez le chat sont d’origine bénigne

Quel propriétaire de chat n’a jamais vu son chat vomir ? Les changements alimentaires trop brusques, certaines intolérances, les boules de poils liées au léchage intempestif ou tout simplement à une toilette normale, un accès de fièvre sont des causes fréquentes et bénignes.

 

Les spasmes abdominaux sont caractéristiques des vomissements chez le chat

 

Dans certains cas, les vomissements peuvent avoir des origines plus sérieuses ; une obstruction urinaire peut entraîner des vomissements. Cette affection peut rapidement avoir des conséquences fâcheuses pour le chat et constitue l’un des motifs d’urgence vétérinaire principal chez le chat.

Plus généralement, les vomissements peuvent accompagner de très nombreuses maladies chez le chat et leur présence doit souvent amener à consulter votre vétérinaire ou un vétérinaire de garde si le votre est fermé.

Les vomissements chez le chat : comment les éviter ? Comment les soigner ?

Comme les chiens et contrairement à nous, les chats sont des carnivores stricts ; ils ont donc besoin d’un régime alimentaire qui ne varie pas. Si vous devez changer d’aliment, il convient de la faire en douceur en respectant une transition sur plusieurs jours avec introduction du nouvel aliment au fur et à mesure.

Les boules de poils étant souvent à l’origine de vomissements chez le chat – on parle de trichobézoards – notamment chez les chats à poils longs, un brossage régulier est recommandé. Pour éviter le parasitisme digestif, pensez également à vermifuger régulièrement vos animaux de compagnie.

En cas de vomissements de votre chat, une mise à la diète totale sera le premier réflexe à avoir. Les propriétaires ont souvent peur que leur chat se déshydrate, mais continuer à boire entretien le cycle des vomissements et les pertes hydriques liées aux vomissements sont plus importantes que la diète.

En cas de persistance des symptômes et/ou d’affaiblissement de l’état général, une consultation vétérinaire d’urgence s’imposera.

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Article rédigé par: Alain De Sousa
Date de publication: 06-04-2016