Euthanasie de votre animal : comment cela se déroule ?

L’euthanasie d’un animal est toujours un moment délicat à vivre. Aussi difficile soit-il, il fait pourtant souvent partie de la vie de nos proches compagnons.
Formé spécifiquement aux urgences vétérinaires à Paris, Vetalia vit bien évidemment souvent cette étape d’euthanasie et de deuil animal.
Voici quelques conseils pour comprendre et appréhender au mieux ce moment.

 

Qui décide de l'euthanasie de votre animal ?

C’est à vous qu’appartient la décision de procéder à l’euthanasie de votre animalde compagnie. L’avis du vétérinaire, le conseil de vos proches et la prise en compte de la souffrance de votre animal, au même titre que vos valeurs personnelles orienteront votre choix final.

Quel qu’il soit, votre vétérinaire vous accompagnera.

 

Comment se déroule l’euthanasie de votre animal ?

L’euthanasie d’un animal (qu’il s’agisse de l’euthanasie du chat, du chien ou d’un autre animal) n’est pas douloureuse. Une première injection d’anesthésique est administrée par le vétérinaire à votre fidèle compagnon afin de l’endormir. Suit une deuxième injection anesthésiante, plus puissante cette fois-ci, qui fera cesser de battre son cœur. En l’espace de 5 à 10 minutes, votre animal s’éteindra paisiblement, chez lui, accompagné de son ou ses maîtres.

Le premier anesthésiant permet de procéder à l’euthanasie calmement, permettant à l’animal de mieux vivre ses derniers instants.

 

Vous pouvez assister à l’euthanasie de votre animal

Là aussi c’est votre choix. Vous pouvez librement choisir d’assister à l’euthanasie de votre animal, pour l’accompagner et lui dire au revoir. Tout au long de son intervention,  le vétérinaire vous laissera l’espace et l’intimité nécessaire pour rester proche de votre compagnon.

 

Que devient le corps de votre animal après l’euthanasie ?

Une fois l’euthanasie de votre animal terminée, le vétérinaire qui intervient à votre domicile vous laisse le temps nécessaire pour vous recueillir. Celui-ci prendra ensuite en charge le corps de l’animal si vous ne souhaitez pas le conserver. Il sera incinéré, soit collectivement, soit individuellement. Si la deuxième solution est plus couteuse, elle vous permettra cependant de récupérer les cendres de votre animal.

 

Pour en savoir plus sur l’euthanasie de votre animal, contactez-nous

 

Retrouvez nos autres conseils sur la fin de vie et le deuil animal

- Deuil animal : faut-il parler du décès aux enfants ?

- Euthanasie animal : comment être sûr de prendre la bonne décision ?

- Tarif euthanasie chat