Le blog vétalia

dog with a stick and a blue bad
19fév
170117007

Que faire quand mon chien fugue ?

Dès que vous ouvrez votre portail, votre toutou en profite pour se faire la malle ? Vous ne comprenez pas pourquoi votre chien fugue et vous ne savez pas comment réagir face à cette situation, voici quelques conseils qui pourront vous aider.

 

 

1. Les premiers réflexes à avoir lorsque son chien fugue

Tout d'abord, un chien qui se promène librement peut être dangereux pour les usagers mais aussi pour lui. Il faut donc veiller à le retrouver le plus rapidement possible. Prenez rapidement votre voiture et cherchez le en allant dans les lieux qu'il connaît et où vous avez l'habitude d’aller avec lui. N'hésitez pas à demander aux personnes que vous croisez, signalez leur que vous êtes à la recherche de votre chien. De nos jours, il existe de nombreux moyens pour avertir ses voisins, ou les habitants de sa ville que son chien a disparu. Vous pouvez placarder des affichestéléphoner au vétérinaire le plus proche pour signaler sa disparition, passer par PetAlert, page du réseau Facebook qui partage les disparitions d'animaux. Ne lésinez pas sur les moyens pour retrouver votre animal au plus vite !

Pour rédiger une bonne annonce, n'oubliez pas de toujours donner un numéro de téléphone auquel vous êtes rapidement joignable, faites aussi une description courte mais précise de votre chien : sexe, race, couleur, signe distinctif. N'hésitez pas non plus à renseigner le caractère du chien, s'il est plutôt craintif et ne se laissera pas attraper ou s'il est très familier avec l'homme.

Enfin, prenez le temps lors de votre prochaine visite chez votre vétérinaire de vérifier que les coordonnées associées à la puce de votre animal sont à jour.

 

2. Pour quelles raisons votre chien fugue-t-il?

Il peut y avoir de nombreuses raisons qui motivent un chien à s'en aller. La première, et la plus courante, est un chien qui n'est pas assez promené. Beaucoup de propriétaires pensent que si le chien a accès à un jardin alors il n'est plus nécessaire de le promener. Ceci est faux, votre chien a besoin d'avoir accès à l'extérieur, de sentir et découvrir son environnement. Le jardin n'est pour lui qu'une pièce supplémentaire de la maison dans laquelle il a le droit de faire ses besoins. Autrement dit, même avec un jardin, nous vous conseillons de promener au moins 30 minutes par jour votre compagnon.

D'autres raisons peuvent conduire votre animal à fuguer. Par exemple, si vous êtes propriétaire d'un mâle non castré, votre chien peut courir après les femelles en chaleurs. Vous pouvez alors penser à la castration, seule solution face à ce type de fugue. Enfin, si vous retrouvez régulièrement votre animal chez votre voisin qui a un chien du même sexe, peut-être veut-il seulement jouer. Pensez alors à organiser régulièrement des rencontres afin de satisfaire ses besoins de contact avec ses congénères. Il existe aussi un cas un peu particulier des chiens de chasse qui fuguent pour satisfaire leur instinct de prédation. Ce type de fugue est un peu plus compliqué à gérer et ne disparaitra jamais totalement. Nous vous conseillons alors de pratiquer régulièrement le pistage afin d'apprendre à votre chien à contrôler son instinct. N'hésitez pas à vous renseigner auprès des clubs canin de votre région.

 

3. Quelle attitude avoir avec votre chien ?

En plus des promenades que vous réalisez, essayez de lui "faire aimer" le jardin. Proposez à votre animal des activités supplémentaires dans le jardin afin qu’il ne s'ennuie pas toute la journée en vous attendant. Pour cela, jouez régulièrement avec lui dans le jardin, et cachez des jouets, des friandises ou des os à mâcher avant de partir au travail. Vous l'avez compris, il faut trouver des occupations à votre chien pendant votre absence, ainsi il n'aura plus envie de s'en aller.

Si malgré tous vos efforts, il continue de fuguer, renforcez vos clôtures en les rehaussant s’il saute par dessus ou en les enterrant si votre chien creuse. Pensez avant tout à sa sécurité.

Dernière chose très importante : ne grondez surtout pas votre chien lorsqu'il revient à la maison après sa petite escapade. Si vous le grondez, la prochaine fois votre animal aura le choix entre rester tranquille dehors à sentir les odeurs ou rentrer et se faire punir : le choix sera vite fait ! Même si vous êtes fortement agacés, très inquiets parce que cela fait plusieurs heures voire plusieurs jours que vous le cherchez, faites lui la fête lorsqu'il revient, la vraie ! Rappelez vous bien que les chiens ne se souviennent pas de leur actions passées. Si vous le grondez à son retour, il n'associe pas cela avec sa fugue mais aura plutôt l'impression de se faire gronder parce qu'il revient.

 

Voilà, maintenant vous avez toutes les clefs en mains pour comprendre la fugue de votre animal mais aussi pour y remédier. Gardez surtout bien en mémoire comment réagir lorsque votre chien s’enfuit afin de le retrouver au plus vite. Pour tout conseil, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire.

Crédit Fotolia : #16566936 - Dogs

170117007

Dr Samuel BERNARD

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 20948
ENVA 1999 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>