Le blog vétalia

Portrait of a labrador dog lying on the grass
28mai
SG

Que faire quand mon animal a chaud ?

L’été approche et les températures vont commencer à grimper. Voici quelques conseils pour rafraîchir votre animal et lui éviter ce qu’on appelle un coup de chaleur.
 

Hund im Auto


1. Le coup de chaleur, qu'est-ce que c'est ?

Contrairement à nous les hommes qui pouvons réguler notre température en période de forte chaleur grâce à diverses stratégies notamment la transpiration, le chien ne sue pas. Pour combattre la chaleur, le chien ventile et augmente sa fréquence respiratoire : il halète. Le chat en revanche tolère mieux la chaleur. Plus avisé que nous, il cherche un coin à l’ombre et se met au repos. Il peut apparaître vraiment léthargique mais sans aucun autre symptômes d'inconfort : cela est tout à fait normal. Mais ces systèmes de régulation peuvent rapidement atteindre leurs limites. Ainsi, si le chien passe trop de temps dans une atmosphère étouffante sans intervention humaine, c’est le coup de chaleur assuré suivi du décès de l'animal s'il n'est pas correctement géré. De même, si votre chat halète de façon prolongée, c’est qu’il n’est vraiment pas dans une situation confortable.

Comment détecter le coup de chaleur ? Les principaux signes sont : un animal qui cherche sans cesse où se mettre, de préférence sur des surfaces froides, une température corporelle au dessus de 40°C, une respiration très irrégulière et un halètement bruyant. La truffe peut aussi être chaude, l'animal peut aller jusqu’à saliver, vomir, ou trembler. Certains chiens se mettent à creuser des trous pour se mettre sur une terre fraîche et humide.


 

2. Comment prévenir ou réagir à un coup de chaleur ?

Votre chien n'a pas conscience que la chaleur peut lui être fatale, ainsi en cas de forte chaleur limitez son nombre de sorties en plein soleil entre 11h et 16h. S'il doit tout de même passer du temps dehors, il est impératif de lui fournir un espace ombragé. Dans la maison, offrez lui de la place dans la pièce la plus froide, qu'il puisse par exemple s'étendre sur le carrelage ou autre sol frais.

Bien évidemment, laissez de l'eau à sa disposition en permanence. Le mieux est de laisser plusieurs gamelles d'eau fraiche dans la maison. Si vous faites des balades, n'oubliez pas d'emporter une gamelle pour abreuver votre toutou.

Vous pouvez aussi très bien mouiller votre animal durant la journée, même si ce dernier n’apprécie pas trop l’eau. Vous pouvez appliquer de l’eau directement ou au moyen d’un massage avec un gant d’eau fraîche ou simplement une serviette mouillée sur son dos. Si en revanche il apprécie cela, laissez lui un accès à une petite piscine ou point d’eau pour qu’il puisse s’y baigner.

Il est aussi possible de trouver dans le commerce des tapis pour animaux qui, une fois mouillés, restent froids plusieurs heures. Cela peut être un couchage agréable pour votre animal.

Pour les animaux à poils longs, vous pouvez les raser ou couper les poils. Si pour des raisons esthétiques cela n’est pas possible, brossez régulièrement votre animal pour enlever la couche de sous-poil.

Si malgré tout vos efforts, vous observez que votre animal est vraiment inconfortable et a du mal à respirer, contactez votre vétérinaire sans tarder. Il pourra alors juger de l’importance de la situation et prendre en charge votre animal si cela est nécessaire. Nous vous rappelons qu’un coup de chaleur peut être mortel pour nos animaux de compagnie.

 

3. Les pièges à éviter

Certains animaux sont plus sensibles que d’autres à la chaleur. En effet, prêtez une attention particulière aux animaux jeunes et aux plus vieux qui auront toujours tendance à moins s’abreuver que les autres. Mais les races brachycéphales comme les Persans ou les Bouledogues et Carlins sont aussi à risques. Du fait de la conformation de leur face, ils respirent moins bien que les autres animaux, ce qui est d’autant plus embêtant en cas de temps chaud. Redoublez donc d’attention pour votre compagnon dans ce cas là.

Faites aussi attention aux changements trop brutaux de température. Evitez donc d’amener votre animal dans une pièce climatisée à 20°C si vous arrivez de l’extérieur à 35°C.

Si vous devez prendre la voiture avec votre animal, gardez sa caisse de transport bien aérée, elle ne doit pas être couverte ou obstruée par une serviette par exemple. Aérez votre véhicule, y compris en roulant. Enfin, une règle d’or à toujours respecter : ne laissez jamais votre compagnon seul sans surveillance dans une voiture lorsqu’il fait chaud. Même quelques minutes, cela peut être fatal pour votre animal. Faites le test vous même si vous le souhaitez, vous vous rendrez compte qu’en quelques minutes seulement la température à l'intérieur de l’habitacle peut monter à plus de 50°C et l’air devient très rapidement irrespirable.


 

Maintenant vous avez mieux compris pourquoi nos animaux de compagnie ne peuvent pas combattre la chaleur aussi efficacement que nous. Vous savez comment prévenir un coup de chaleur et surtout qu’il ne faut pas laisser son animal seul dans la voiture. Mais en cas de problèmes, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire.

 

Crédit Fotolia : #145703952 - DoraZett

SG

Dr Sarah GALDIN

N° Ordre 16772 ENVL 2002 Vétérinaire Associée depuis 2013