Le blog vétalia

????????????????????????????????????????????????????????????????
09avr
SG

Que faire quand ma Chienne / Chatte est en chaleur

Les périodes de chaleur de nos chattes et chiennes sont parfois difficiles à gérer. Essayons de mieux comprendre ce qu’il se passe et de trouver des solutions pour soulager tout le monde (humains et animaux !).

 

Snowshoe cat walking away view from back side

 

1) Les chaleurs : une cause de changement de comportement

Chez la chienne, les premières chaleurs surviennent entre 6 et 12 mois selon la race, puis se répètent de façon régulière tous les 6 à 10 mois. Elles durent environ 3 semaines.

Chez la chatte, les premières chaleurs apparaissent entre 4 et 9 mois. Elles durent 5 à 10 jours et reviennent entre une à trois semaines plus tard sur une période d’environ 4 mois. Cependant, chez certaines chattes, ce rythme peut durer toute l’année !

Un changement de comportement est souvent observé pendant ces périodes.

La chienne peut se montrer plus encline à recevoir vos caresses ou au contraire être plus agressive et rechercher la compagnie de ses congénères mâles (quitte à fuguer de son domicile !) tout en supportant plus difficilement celle des autres femelles.

Le comportement de la chatte en chaleur connaît un changement beaucoup plus radical que celui des chiennes, parfois au plus grand désarroi de leurs propriétaires. En effet, elle émet des miaulements très stridents que l’on appelle le « cri de l’amour », jours et nuits, ce qui peut être source d’insomnie et d’agacement pour vous.

D’autre part, elle est généralement beaucoup plus agitée et se montre bien plus affectueuse qu’à l’ordinaire en venant se frotter à vos jambes. Vous pouvez également observer une posture différente lorsque vous la caressez, sa queue a une position légèrement déviée par rapport à l’axe de son corps. Enfin, elle aura tendance à davantage se lécher pendant cette période et pourra éventuellement faire du marquage urinaire.

 

2) Que faire face à ce changement de comportement ?

Tout d’abord, il est préférable de tenir votre chienne en laisse lorsque vous la sortez. Cela évitera d’une part, qu’elle ne soit attirée par des mâles et qu’elle ne s’échappe et d’autre part, de surveiller les mâles très attirés par elle. En effet, cela peut donner lieu à des bagarres entre des mâles en compétition, mieux vaut surveiller de près l’objet de leur convoitise !

Si vous avez un jardin, mieux vaut la surveiller surtout si elle a tendance à fuguer pendant cette période. Cela permet également de s’assurer qu’un mâle ne peut franchir votre barrière et que vous vous retrouviez avec une nuée de petits chiots chez vous 60 jours plus tard ! De plus, les chiennes (contrairement aux chattes) ont des saignements : il faut donc l’équiper de protections hygiéniques spéciales si vous voulez protéger votre intérieur.

Si vous avez une chatte et que vous ne souhaitez pas qu’elle ait des chatons, il est préférable de ne pas la laisser sortir lors de ses chaleurs, même si cela risque de n’être agréable ni pour vous ni pour elle (d’autant plus si elle a l’habitude du grand air).

 

3) Est-il possible d’arrêter temporairement les chaleurs ?

Vous destinez votre chienne ou votre chatte à avoir une portée mais pas maintenant, et en attendant, vous souhaitez éviter les désagréments des chaleurs ? Il existe des solutions telles que la contraception.

En effet, on trouve des comprimés que l’on peut administrer soi-même à son animal 2 mois par an pour la chienne et toutes les deux semaines pour la chatte.

Le vétérinaire peut aussi réaliser une injection hormonale sous-cutanée deux fois par an.

Cependant, il faut savoir qu’une utilisation trop fréquente d’une contraception chimique n’est pas sans risque en raison de leur composition à base de progestagènes, qui sont des hormones de synthèse. Certaines études montrent que cela peut perturber leur équilibre hormonal en provoquant par la suite tumeurs mammaires, diabète ou encore métrites (infection de l’utérus).

Aujourd’hui, l’homéopathie se développe pour limiter les symptômes de nos chiennes et chattes durant leur chaleur.  

Certaines molécules sont spécifiquement adaptées à certains comportements tels que fugue, excitation, agressivité et peuvent être administrées avant ou pendant les chaleurs.

 

4) La stérilisation : la meilleure solution si vous ne souhaitez pas de portées

La stérilisation est aujourd’hui la technique chirurgicale la plus pratiquée en clinique vétérinaire.

En effet, si vous ne destinez pas votre animal à la reproduction, il a été prouvé qu’elle apporte de nombreux bénéfices  pour la santé de votre animal (autres que les changements comportementaux occasionnés par les chaleurs).

En effet, si vous stérilisez votre chatte ou votre chienne avant ses premières chaleurs, le risque qu’elle développe une tumeur mammaire (qui apparaissent très fréquemment) est réduit de 90%. Si elle subit l’opération après ses premières chaleurs, le risque est également réduit mais de façon moins marquée.  

En revanche, si l’opération se déroule au-delà des deuxièmes chaleurs, les mamelles étant déjà trop développées, le risque de futures tumeurs mammaires n’est plus réduit. Cependant, cela permet tout de même de limiter de façon majeure le risque de développer des tumeurs ou infections utérines dans le futur.

 

Vous connaissez désormais les solutions pour limiter les troubles du comportement associés aux chaleurs. Il est intéressant de savoir dès le début si vous souhaitez une portée dans le futur car la stérilisation est très intéressante sur le plan médical.

Si vous vous posez encore des questions, n’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire qui saura y répondre et vous conseiller.

 

Crédit Fotolia : #142186526 - Dmytro Sukharevskyi 

SG

Dr Sarah GALDIN

N° Ordre 16772 ENVL 2002 Vétérinaire Associée depuis 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>