';

Pourquoi mon chat miaule la nuit ?

Vous voulez être une mémé (ou un pépé) à chats pour ne pas à avoir à supporter les insomnies dues aux cris de bébé ? Mauvaise idée … Votre chat peut lui aussi vocaliser la nuit ! Essayons donc de comprendre et d’apporter des solutions à ce comportement.

 

alley cat standing in the moonlight

 

Le miaulement, de jour comme de nuit, est essentiellement un moyen de communication. Quand votre chat miaule, il peut s’adresser à un autre chat ou à un individu d’une autre espèce, en général l’homme. Cet outil lui permet de s’exprimer dans plusieurs situations et à différentes fins.

 

La fonction première du miaulement est d’appeler…

…occasionnellement un individu nécessaire à son bien-être : son soigneur, son partenaire sexuel voire même ses chatons pour la mère. On reconnait les miaulements “d’appel” du fait que leur volume augmente avec la distance à l’objet.
Ces miaulements sont dissociables car ils ont différentes sonorités:
– Un chat en chaleur produira ainsi un son grave très long et puissant, répété de manière insistante, qui lui permettra de marquer sa présence et disponibilité. Ici, la solution est tout simplement la stérilisation.
– Au contraire, il adoptera un miaulement long, répété et plus aigu pour se plaindre s’il n’a pas accès à l’extérieur, à sa litière ou s’il a faim.

 

Des miaulements récurrents peuvent être signe de mal-être.

Si les miaulements se prolongent dans la durée, il s’agit alors en général de l’expression d’un mal-être. Dans ce cas, la fréquence et/ou la sinistralité des vocalises augmente avec la dégradation de l’état de votre animal. Elle peut évidemment être dûe à la la maladie et la douleur, mais également à l’ennui, à une anxiété d’enfermement ou une difficile adaptation après un changement stressant (déménagement, perte d’un congénère…).  
La première chose à faire est d’explorer toute possibilité de maladie (hyperthyroïdie, surdité, hypertension, tumeur au cerveau…) chez un vétérinaire.
Pensez ensuite à vérifier que son environnement est assez divertissant : essayez de lui donner de l’espace pour se percher, un accès à une vitre, voire à l’extérieur, pour qu’il puisse observer ce qui se passe dehors…  et n’hésitez pas à consulter un comportementaliste si ses raisons restent obscures.
Sachez également qu’en vieillissant, quelques chats deviennent séniles, et manifestent un phénomène appelé “dépression d’involution”. Ainsi 37% des chats âgés miauleraient à répétition la nuit.

 

Le chat est un animal nocturne !

Mais alors pourquoi particulièrement la nuit ? Sachez qu’un chat a de nombreuses activités nocturnes (chasse, exploration…) et qu’il ne lui viendrait pas forcément à l’esprit que vous ne voulez pas jouer à 3 heures du matin, et cela d’autant plus s’il s’ennuie et reste toute la journée seul. L’idée c’est de lui permettre d’avoir ses activités nocturnes (donc ne pas l’enfermer dans la chambre), et de l’ignorer la nuit, si on est certain qu’il a tout ce dont il a besoin. En effet, à partir du moment où vous réagissez à ses miaulements (même si c’est pour le disputer ou lui envoyer une pantoufle) vous devenez une distraction … et il ne demande que ça !

 

De tout ceci, retenez qu’il faut chercher la source du problème pour pouvoir agir en conséquence. Cependant, en général, les miaulements nocturnes prennent leur origine dans l’enfermement, qui est source d’ennui et qui rend le contact avec un autre congénère en détresse/en chaleur impossible, et dans la sénilité.

Si vous avez tout essayé et que vous n’obtenez aucune amélioration, à l’avenir vous pourrez vous tourner des races dites “peu bavardes” comme le maine coon, l’exotic shorthair ou le chartreux, et éviter les abyssins et siamois qui sont en général de vraies pipelettes.

 

Crédit Fotolia : #39497045- fergregory

A lire : Pourquoi mon chat bave ?

 

Vetalia, service d’urgence vétérinaire à Paris

 

Dr Sarah GALDIN

N° Ordre 16772 ENVL 2002 Vétérinaire Associée depuis 2013
Article rédigé par: Cyril PORCHERON
Date de publication: 01-09-2017