';

Nos 5 conseils vétérinaires pour l’ été

Voilà l’été, voilà l’été, yéhé ! Tous les ans j’ai cette chanson des négresses vertes dans la tête ! Bon, à l’heure où j’écris ces lignes il pleut à ma fenêtre et je suis à deux doigts de préparer « nos 5 conseils vétérinaires pour l’automne »  Mais ne brûlons pas les étapes, le soleil revient dans quelques jours sur Paris, c’est donc le moment de vous donner quelques conseils pour nos compagnons à 4 pattes…

1 – Eviter le coup de chaleur

C’est un peu un leitmotiv chez nous, mais que vous voulez-vous, c’est sûrement une déformation professionnelle ! Dans le cadre de notre activité principalement axée sur les urgences vétérinaires, il ne se passe pas un été sans que nous soyons témoins de coups de chaleur aux conséquences dramatiques.

coup-de-chaleur-urgences-vetalia

Alors une fois pour toutes, soyez très vigilants avec les températures élevées de l’été : pas de sortie aux heures chaudes, abreuver régulièrement votre animal, mouillez-le si le besoin s’en fait ressentir, trouvez lui un coin frais et surtout, ne le laissez pas enfermé dans une voiture !

Plus d’infos ici : https://www.vetalia.com/top-5-conseils-veteirnaires-pour-la-canicule/

2 – Traitez préventivement contre les parasites

L’été est le moment privilégié pour faire le point sur les traitements préventifs nécessaires. Est-ce que votre animal est bien à jour de ses vaccins ? (Pensez aux vaccins contre la piroplasmose et/ou la leishmaniose si vous vivez ou séjournez dans des zones sensibles (Sud de la France)). A-t-il été vermifugé dernièrement ?
N’oubliez pas les traitements anti-puces et anti-tiques.

3 – Toilettez et brossez votre animal

C’est le moment idéal pour passer chez le toiletteur.  Un poil court et entretenu permet de repérer plus facilement les éléments étrangers qui s’y attachent.
Ainsi, pensez bien à brosser régulièrement votre chien notamment après chaque retour de promenade, ce sera l’occasion de vérifier qu’il n’a pas attrapé de puces, tiques et autres petites bestioles (pensez également aux aoûtats en cette période (regardez par exemple entre les espaces interdigités, si vous y voyez comme une discrète poudre orange, il s’agit probablement d’aoûtats)). Cela permet également de repérer les épillets, ces éléments végétaux comme des petites herbes qui s’accrochent aux poils et s’incrustent dans les orifices comme les conduits auditifs, par exemple.

4 – Anticipez les formalités administratives

Si vous devez voyager avec votre animal, assurez-vous d’emporter avec vous son carnet de santé. Assurez-vous également que la carte d’identification est bien à votre nom et que votre numéro de téléphone sur cette carte est bien le bon. Ce sera le seul moyen de vous retrouver si votre compagnon était retrouvé après une fugue.
Si vous devez passer une frontière, voyager avec une compagnie aérienne, renseignez-vous au préalable des conditions requises pour le faire.
Vous pourrez trouver sur notre page "Guide Pratique" plein d’autres informations complémentaires sur les modalités administratives.

Surtout pensez-bien à vous renseigner au préalable sur les solutions qui existent sur votre lieu de vacances pour consulter un vétérinaire mais également en cas d’urgence. Anticipez et enregistrez des numéros de téléphones utiles. Pour mémoire, si vous restez sur Paris ou que vous êtes en vacances sur la région parisienne, pour vos urgences vétérinaires à Paris : un numéro : 01 40 40 01 02. Enregistrez-le directement sur votre smartphone en cliquant sur ce lien : https://www.vetalia.com/vcard_mac.php

5 – Faites garder votre animal

L’été est une période, hélas, propice aux abandons ! Pourtant des solutions simples et faciles à mettre en œuvre existent pour faire garder votre animal.

Pour un chat, c’est plus simple, et il est souvent préférable de le laisser dans son environnement. Demandez à un ami de passer régulièrement, changer la litière, remettre de la nourriture (Sachez qu’il existe des distributeurs automatiques de croquettes et fontaines à eau pour les chats).
Il existe des services de cat-sitter ; ils viennent une fois par jour à votre domicile, s’assurent que tout va bien, s’occupent de la nourriture et passent un temps avec votre chat.
Sur Paris, nous connaissons (et recommandons !) Chapacha (https://www.chapacha.com/) qui a fait ses preuves depuis plusieurs années maintenant.
Pour les chiens, il existe des pensions. Ce sont souvent des particuliers passionnés et dévoués à qui vous pourrez confier votre animal en toute confiance.
Un service existe qui met en relation les propriétaires de chiens et chats avec des petsitter, il s’agit de Holidog : https://fr.holidog.com/

Et pourquoi tout simplement ne pas partir en vacances avec vos animaux ?  Tous les ans Pedigree® et Whiskas® mènent une campagne de sensibilisation pour lutter contre les abandons des animaux de compagnie à l'approche de l'été. Sur le site https://www.ilspartentavecnous.org/ vous trouverez plein d’autres conseils pour organiser au mieux vos vacances avec votre animal de compagnie préféré !

A lire : Comment agir en cas de vomissements chez un chien ?

CLD

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Article rédigé par: Christophe
Date de publication: 06-08-2016