';

Les Anti-Parasitaires Externes (APE)

Une envie soudaine d’en savoir un peu plus sur ces fameux antiparasitaires que vous donnez quotidiennement à votre animal ? Ne bougez plus, c’est ici que ça se passe 😉

Whippet

 

1) Tous les chiens et chats sont concernés !

Eh oui ! De la même manière que pour les vermifuges, ce n’est pas parce que votre animal ne sort pas de chez vous qu’il ne peut pas attraper de tiques ou de puces. Vous, ou l’animal d’un ami qui viendrait vous rendre visite, pouvez très bien en porter sur vos vêtements, et ceux-ci se feront une joie d’infester votre compagnon par la suite.

Si votre animal sort, il est vivement conseillé de le traiter ! Ces petites bêtes sont partout, aussi bien en ville ou qu’à la campagne. Certains chiens peuvent être plus exposés au danger, en particulier les chiens de chasse qui vont souvent flairer dans les hautes herbes et les bosquets, lieux de vie privilégiés de certaines tiques.

 
2) Les APE protègent contre les parasites et les maladies qu'ils transmettent ?

Tout simplement à protéger votre animal de l’infestation par des parasites externes tels que les tiques, les puces, ou encore les aoûtats. En effet, ces parasites peuvent transmettre des maladies, parfois très graves, comme la piroplasmose qui peut être mortelle chez le chien. Certains APE peuvent aussi protéger contre les moustiques, et notamment les Phlébotomes du sud de la France qui peuvent transmettre une maladie incurable : la Leishmaniose.

 
3) Les APE agissent par voie cutanée ou sanguine.

Les APE agissent en diffusant leur principe actif (toxique pour les parasites) dans la circulation sanguine ou sur la surface du corps de votre animal. Pour les principes actifs agissant sur la peau, un simple contact avec le parasite suffit pour l’éliminer. Pour les principes actifs agissant par voie sanguine, le parasite devra ingérer le sang pour être éliminé. Il est important de noter que le parasite survit tant qu’il n’a pas ingéré de sang : on peut donc retrouver des puces ou des tiques sur un animal traité ! Cela peut aussi arriver avec des principes actifs agissant par contact : la fiabilité n’est jamais de 100%.

 
4) L’administration de l’APE dépend de sa présentation.

Il existe une grande variété d’APE qui diffèrent les uns des autres par leur spectre d’action, leur principe actif, et surtout leur présentation. Certains ont la forme d’un comprimé, il faudra donc les faire avaler au chien. D’autres se présentent sous la forme de pipettes à appliquer sur le corps de l’animal. D’autres encore sont des sprays à pulvériser sur l'animal. Enfin, on peut aussi trouver des APE sous forme de colliers, leur durée d'action est en général supérieure.

 

Si les APE restent encore un mystère pour vous, n’hésitez pas à solliciter votre vétérinaire !

A lire : Comment agir en cas de vomissements chez un chien

Crédit Fotolia : #140652254– DoraZett

Vetalia, service d’urgence vétérinaire à Paris

docteur samuel bernard

Dr Samuel BERNARD

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 20948
ENVA 1999 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Article rédigé par: Cyril PORCHERON
Date de publication: 13-08-2017