';

Ils partent avec nous !

Votre animal de compagnie préféré part en vacances avec vous ? Vous devez le confier pendant cette période ? Mais avez-vous pensé à tout ? Lisez notre article pour avoir les meilleurs conseils sur la préparation des vacances !

Boston Terrier

1. Vérifiez que votre lieu de vacances accepte bien les animaux

Tous les lieux de vacances n’acceptent pas les animaux de compagnie. Demandez-le lorsque vous réservez, pour pouvoir anticiper et trouver une solution si jamais votre animal ne peut pas vous accompagner. Interrogez vous aussi sur votre destination : partir dans le Sud de la France en plein été n’est peut-être pas le plus recommandé pour un chien de grande race qui souffre facilement de la chaleur.

2. A qui le confier ?

A un proche

Vous pouvez trouver quelqu’un qui connaisse déjà votre animal : un proche, un membre de votre famille…

A un particulier

Des particuliers sont experts en garde d’animaux : vous pouvez les contacter via des sites spécialisés. Vous pouvez même choisir de faire garder votre animal à votre domicile.

En pension / chenil

Il est préférable de réserver une place au chenil plusieurs semaines avant votre départ. Attention cependant, tous les chiens ne sont pas adaptés aux séjours en chenil.

3. Bien préparer le trajet

En transports en commun

Renseignez vous pour savoir si votre animal est accepté et sous quelles conditions. Par exemple, les trains acceptent les animaux mais il faut payer un supplément et mettre votre animal dans une cage de transport pour les plus petits, ou les tenir en laisse et muselés pour les plus gros.

En voiture

Sécurité: assurez-vous que vos animaux sont en cage ou attachés pour éviter les accidents.

Mal des transports: Prévoyez un repas léger pour votre chien ou votre chat avant le départ, et de l’eau pendant le trajet. Si votre animal a le mal des transports, votre vétérinaire peut vous préscrire des antinauséeux. Si vous voyagez avec un lapin ou un rongeur, laissez lui à disposition du foin et des légumes frais. En effet, ces animaux ne doivent pas avoir un transit arrêté, il faut donc le stimuler , même pendant un trajet.

Stress: Enfin, si votre animal est stressé pendant un voyage, demandez un anxiolytique voire un calmant à votre vétérinaire. N’oubliez pas de lui apporter quelques jouets pour le divertir s’il s’ennuie, et une serviette pour éponger les éventuels accidents.

4. Votre animal est-il bien protégé contre les maladies et les parasites ?

Vaccins

Votre animal doit être à jour de ses vaccins, tant pour voyager que pour être admis dans un chenil (certains chenil demandent une vaccination complémentaire contre la toux de chenil, anticipez-la afin que votre animal soit mieux protégé). Enfin, il peut être intéressant de vacciner son animal contre les maladies transmises par les tiques, particulièrement actives en été, comme la piroplasmose ou la maladie de Lyme et lors d’un séjour dans le sud de la France, contre une maladie grave transmise par les phlébotomes: la Leishmaniose. (Plus d’infos ici -> https://www.vetalia.com/la-leishmaniose-en-5-points/) N’oubliez pas de prendre avec vous son carnet de vaccination / passeport.

Antiparasitaires

Comme les vacances riment avec balades, randonnées et autres activités en pleine nature, n’oubliez pas de vermifuger et d’appliquer un antiparasitaire externe (puces, tiques…) à votre compagnon avant de partir. Votre vétérinaire saura vous conseiller selon la région où vous allez. Inspectez votre chien ou votre chat après chaque retour de balade pour agir vite en cas de tique ou d’épillet.

Renseignez vous pour avoir le numéro du vétérinaire d’urgence le plus proche de votre lieu de vacances, en cas de problème. Ces recommandations valent aussi si vous laissez votre animal, pour limiter les problèmes de parasitisme.

5. N’oubliez pas ses affaires !

Préparez ses affaires

Que votre animal parte avec vous ou soit confié à quelqu’un, il va être un peu déboussolé de se retrouver dans un nouvel environnement : ses affaires seront pour lui des repères rassurants. Vous pouvez prendre son panier, ses gamelles, ses jouets.

Médicaments

Si votre animal est sous traitement, pensez à vous faire délivrer et à emmener avec vous la quantité suffisante de médicaments pour couvrir l’ensemble du séjour. Certains médicaments n’étant disponibles que sur commande, il faut parfois anticiper la demande de plusieurs jours auprès de votre vétérinaire.

Alimentation

N’oubliez pas de prendre avec vous une quantité suffisante de nourriture : arrivé sur place, vous ne trouverez peut-pas la marque auquel il est habitué, au risque de provoquer des troubles digestifs.

Acclimatation au lieu de séjour

Des phéromones peuvent aider votre animal à se mettre en confiance. Laissez-le prendre ses marques dans ce nouvel environnement avant de tenter des sorties. Vous pouvez lui laisser un vêtement avec votre odeur pour le rassurer.

Pour toute question supplémentaire avant le départ, n’hésitez pas à consulter votre vétérinaire et pour de plus amples informations sur l’organisation des vacances de votre compagnon, n’hésitez pas à consulter le site ilspartentavecnous.org

A lire : Comment bien prendre la température de son animal de compagnie ?

Crédits Fotolia : #86233770 – DoraZett

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Article rédigé par: Cyril PORCHERON
Date de publication: 07-07-2017