Le blog vétalia

dog in shower  or wellness spa
18déc
170117004

Faut-il laver son chien ou son chat ?

Avoir un compagnon à quatre pattes chez soi n’est pas toujours de tout repos ! Pas facile en effet de garder un intérieur impeccable avec un animal qui ne l’est pas toujours ! S’il est parfois nécessaire de laver son chien ou son chat, des règles sont à respecter.

 

1) Pourquoi dois-je laver mon animal ?

Bien souvent, le premier objectif est de venir à bout des mauvaises odeurs et des saletés prises dans le poil de votre animal. Mais au delà de cette notion d’hygiène élémentaire, le bain dispose de beaucoup d’autres vertus.

En effet, une fois votre compagnon habitué à être lavé régulièrement, cela peut devenir une activité commune qui permet de renforcer votre lien propriétaire-animal.

Par ailleurs, le fait de laver votre animal permet un entretien de la peau et du poil parfois indispensable à sa santé cutanée. Au même titre que le brossage, le lavage permet, par son action mécanique, d’éliminer les poils morts, d’augmenter la circulation sanguine et d'accroître le renouvellement du pelage. Enfin, grâce à son action chimique, le shampooing assure l’hydratation de la peau, la brillance et la douceur du poil ainsi que l’élimination des souillures. Ce dernier point est d’autant plus important en ville, la pollution étant très présente au niveau du sol.

Le bain peut également revêtir des objectifs thérapeutiques. Dans certains cas de maladies dermatologiques, le shampooing fait partie intégrante du traitement. A titre d’exemple, on peut évoquer les produits antiseptiques qui agissent contres les bactéries et les champignons de la peau. Ces  substances doivent cependant être considérées comme de véritables médicaments, vous devez donc les utiliser selon  les indications prescrites par votre vétérinaire.

 

2) A quelle fréquence dois-je laver mon animal ?

Tout dépend de votre animal !

En ce qui concerne les chats, la plupart ne nécessitent pas de prendre un bain de façon régulière. Pour les chats à poils courts, une douche sera nécessaire uniquement si vous constatez que votre animal est particulièrement sale. Cela peut être le cas s’il sort par temps humide, s’il est exposé à des liquides toxiques ou encore si votre chat a du mal à faire sa toilette lui-même. Cette dernière situation concerne surtout les chats âgés, accidentés ou en surpoids, moins souples que leurs congénères en pleine santé.

Les chats à poils longs exigent, quant à eux un entretien plus fréquent. Si le brossage doit être très régulier – jusqu’à une fois par jour – le lavage peut être envisagé une fois par mois. Si votre chat a la peau très grasse, il est possible de lui faire prendre un bain de façon hebdomadaire, selon les recommandations  d’un vétérinaire évidemment.

Nos compagnons canins sont moins regardants que les chats en ce qui concerne leur hygiène corporelle, c’est pourquoi le bain est préconisé de façon plus fréquente. De façon générale, il est recommandé de laver son chien toutes les 4 à 6 semaines. Cependant, si votre chien se salit plus fréquemment – et c’est surtout le cas en hiver – il est possible de lui faire prendre jusqu’à un bain par semaine.

Enfin, il faut avoir conscience qu’un shampooing élimine nécessairement une partie du produit des sprays ou des pipettes antipuces et anti-tiques. Si vous lavez très souvent votre animal, il faudra donc penser à lui donner des antiparasitaires en comprimés à avaler.

 

3) Quels produits puis-je utiliser ?

Il est essentiel d’utiliser un shampooing au pH proche de celui de la peau de votre animal, c’est-à-dire neutre voire légèrement acide. De ce fait, les produits destinés aux humains ne sont pas adaptés. Pensez donc à prendre un shampooing conçu spécialement pour les chiens ou les chats. De plus, le produit se doit d’être à la fois nettoyant et hydratant, sans toutefois être irritant.

Attention cependant, pour les animaux à poils durs, comme certains chiens de chasse par exemple, le shampooing ne doit pas être trop hydratant, sous peine de voir le poil s’adoucir de façon exagérée.

Enfin, il faut noter que les shampooings dits « sec », n’ont qu’une action chimique. Les débits (poils, saletés et peaux mortes), normalement éliminés par le rinçage, restent donc en place.

 

4) Comment faire ?

Le plus gros défi est bien souvent de faire accepter le bain à son animal ! Il faut donc faire preuve de douceur et de patience. Le mieux est de commencer le plus tôt possible afin de l’habituer progressivement. Il faut donc y aller étape par étape en rassurant et en récompensant votre animal à chaque fois. Les récompenses alimentaires sont très efficaces chez les chiens ! L’objectif est que votre chien ou votre chat associe le bain à une notion positive. C’est aussi pour cela qu’il ne faut surtout pas élever la voix !

Très concrètement, un bon nettoyage comporte au moins cinq étapes. Avant tout, il faut brosser votre animal. Cette étape permet de retirer le plus gros des débris et donc d’augmenter l’action du shampooing. Ensuite, il est nécessaire de bien mouiller le poil et la peau, cela peut prendre plus de temps sur les animaux aux pelages imperméables comme les labradors. L’étape suivante est l’application du produit. Il est important de suivre les indications du fabricant, le temps et le nombre d’applications pouvant varier. Vous pouvez alors rincer votre animal jusqu’à ce que l’eau de rinçage soit parfaitement claire. Enfin, une fois toute trace de shampooing disparue, pensez à bien sécher le poil de votre compagnon.

 

Laver votre animal est parfois indispensable, il faut donc y accorder une certaine importance. Mais, une fois les principes de base respectés, vous aurez l’assurance de vivre avec un animal propre sans faire du bain une épreuve insurmontable ! Si malgré tout, des interrogations persistent, consultez votre vétérinaire !

 

Crédit Fotolia : #119057538 - adogslifephoto

170117004

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>