';

Les boiteries

Une boiterie d'apparition brutale chez un animal peut avoir différentes origines : il ne s'agit pas forcément d'une fracture ! A l'inverse, ce n'est pas parce que l' animal parvient à se déplacer que le membre n'est pas cassé. Sauf cas particuliers, la radio n'est jamais urgente. L'urgence consiste souvent à soulager l'animal car une boiterie est en général synonyme de gêne voire de douleur. Sauf si l'animal semble présenter un déficit neurologique (patte folle, sans sensibilité), l'essentiel des boiteries ne nécessite pas forcément une prise en charge immédiate. Prenez toutefois conseil auprès de votre vétérinaire habituel et si ce dernier est fermé n'hésitez pas à contacter un vétérinaire de garde pour lui expliquer le cas.

Le geste utile

En attendant que votre chien, votre chat, ou votre NAC, soit examiné, il faut surtout le laisser au repos en limitant au maximum ses déplacements. Et pas d' anti-inflammatoires pour humains ! (Comme le paracétamol très dangereux et toxique chez le chien comme chez le chat).

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008
Article rédigé par: admin
Date de publication: 26-08-2013