Le blog vétalia

????
20nov
veterinaire-de-garde-bernard

Pourquoi mon chiot mordille ?

Au début jugés mignons et attendrissants, les mordillements de votre chien sont devenus, au fur et à mesure de sa croissance, gênants voire douloureux pour vos mains et vos mollets ? Vous ne comprenez pas pourquoi votre chien a besoin de grignoter sans arrêt tout ce qui lui tombe sous les crocs ? Heureusement pour vos gambettes et vos affaires, il existe des solutions !

 

Jack Russell Terrier Welpe kaut an seinem Spielzeug
 

Le mordillement est un comportement naturel du chiot

Tout d’abord, il est important de savoir que lorsque votre bebête était encore une boule de poil, vers 4 ou 5 semaines, il jouait avec ses frères et soeurs, un jeu fortement marqué par… les mordillements. Ce comportement est donc normal en bas âge, d'ailleurs le sevrage intervient lorsque la chienne en a assez de se faire mordiller les mamelles! 
Une fois adopté, le chien va conserver la même attitude avec vous que celle qu’il avait avec sa famille ! Il va donc falloir, en plus de la propreté, de la marche en laisse… apprendre à votre chien à ne pas mordiller.

 

Mais ce comportement ne doit pas persister à l’âge adulte !

Chez la plupart des chiens, ce besoin d’attraper les jambes ou de mordiller les mains se manifeste jusqu’à l’âge de 6 à 8 mois environ. Mais si votre chien est un dur à cuire, il se peut que cette habitude persiste. Parfois, le problème est juste éducatif et peut être réglé aisément.

En revanche, le mordillement quasi-permanent peut aussi traduire une hyperactivité ou de l’ennui. Le Boxer, le Beagle, ou encore le Jack Russell sont des races particulièrement actives qui ont besoin de sortir et se dépenser régulièrement. Si ce n’est pas le cas, ils peuvent manifester leur hyperactivité en mordillant, vous-même ou les objets les entourant.

 

Y a-t-il des risques que mon chien devienne agressif ?

Vous pouvez au début laisser votre chiot mordiller, pour qu’il apprenne à contrôler ses morsures, cet apprentissage étant préférable quand ses crocs ne sont pas plus dangereux que des cures dents, on appelle ça l'inhibition à la morsure et c'est un apprentissage qui débute avec la mère et doit se terminer…avec vous! Il faut alors adopter des comportements n’incitant pas le chien à mordiller davantage.  Par exemple, le fait de retirer brusquement la main peut être pris pour un encouragement à continuer de la mordiller. En fait, il va falloir apprendre à montrer au chiot lorsque sa morsure est disproportionnée…

 

Comment faire ?

Si le chiot mordille pendant le jeu, il faut s’arrêter tout de suite de jouer avec lui. En marquant ainsi un temps d’arrêt, le jeune chien comprendra petit à petit que la morsure entraîne systématiquement la fin du jeu.

Comme le ferait le frère ou la soeur d’un jeune chiot, vous pouvez montrer à votre chien qu’il vous fait mal en élevant la voix, voire en disant un « non » ferme avant de mettre fin au jeu. Votre chien comprendra que dès qu’il mord, il perd son compagnon de jeu.

Enfin, n’hésitez pas à féliciter votre chien lorsqu’il ne mordille pas, avec une simple caresse et un encouragement.

 

Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à vous tourner vers votre vétérinaire !

 

Crédit Fotolia : #57191229- #CNF

veterinaire-de-garde-bernard

Dr Samuel BERNARD

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 20948
ENVA 1999 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>