Le blog vétalia

Two new born puppies sleeping
05déc
veterinaire-de-garde-bernard

Pourquoi ma chienne a du lait ?

Encore jeune il y a peu, votre chienne est aujourd’hui une grande et commence a avoir du lait qui perle au niveau des mamelles ? Devriez-vous vous inquiétez ? A-t-elle un problème hormonal ? Est-elle gestante ? Nous allons répondre à toutes vos questions sur un phénomène bénin et répandu !



Vérifier d’abord que votre chienne n’attend pas un heureux évènement !

Les montées de lait font partie des signes normaux de gestation… Il se peut donc que votre chienne attende des petits ! Un passage chez votre vétérinaire suffira alors pour vous éclairer grâce à un examen clinique ou une échographie.

Si vous êtes sûrs que votre chienne n’a pas croisé de mâle récemment ? Dans ce cas, lisez attentivement la suite  !


Il se peut que votre chienne fasse une grossesse nerveuse 

Le grossesse nerveuse est un phénomène naturel, utile chez les chiennes en meute pour nourrir les petits des autres mères si celles-ci en sont incapables. Certes, votre chienne ne vit pas en meute, mais la grossesse nerveuse peut tout de même la concerner. Elle résulte alors d’un bouleversement hormonal, qui survient souvent dans les semaines suivant les chaleurs. Ainsi, seule une chienne non stérilisée peut être victime de cette trouble.

 

Quels sont les signes révélateurs ?

Sous l’action des hormones, votre chienne chérie peut avoir changé de comportement : elle est nerveuse, voire même collante en demandant davantage d’attention que d’habitude ou au contraire très distante. Pas facile à estimer ? Elle peut aussi présenter des signes de refus alimentaires, se lécher avec insistance les mamelles et la vulve, ou encore avoir des attitudes maternelles vis à vis d’objets tels que de peluches et même préparer une sorte de nid.

Physiquement, la grossesse nerveuse se traduit par un gonflement des mamelles et bien sûr, le fameux lait qui vous a mis la puce à l’oreille !

 

Dois-je m’inquiéter ? Que faire pour aider ma chienne ?

La majorité du temps, nous n’avez rien à faire car tout rentre dans l’ordre en une quinzaine de jours. Cependant, si votre chienne semble se comporter comme une mère avec certains objets, il est bon de les éloigner momentanément d’elle.

Si la lactation perdure, votre vétérinaire peut venir à votre secours pour administrer des traitements médicamenteux qui faciliteront le processus de tarissement. Enfin, si la grossesse nerveuse n’est pas un phénomène grave et se soigne souvent d’elle-même, elle peut être pénible pour votre animal préféré, d’autant plus que cela risque de se répéter à chaque fin de chaleurs ! De plus, les chiennes sujettes à ce désordre sont plus vulnérables face aux infections de l’utérus et aux tumeurs mammaires. Il est alors souhaitable d’envisager une stérilisation préventive de votre chienne pour éviter de vous faire du mouron !

 

N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire pour trouver la solution la plus adaptée au profil de votre animal.

Crédit Fotolia : #120269180- olgagorovenko
veterinaire-de-garde-bernard

Dr Samuel BERNARD

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 20948
ENVA 1999 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>