Le blog vétalia

27avr
170117004

Le syndrome dilatation/torsion de l’estomac

Le syndrome de dilatation/torsion fait pbeaucoup parler chez lespropriétaires de grands chiens ? Nous vous donnons ici les éléments de base concernant cette affection tant redoutée.

Great Dane lying down

 

1) Qu'est-ce que le syndrome dilatation/torsion de l’estomac et quels en sont les symptômes ?

Tout d'abord, il faut savoir que le syndrome dilatation/torsion de l’estomac (SDTE) est une pathologie grave, qui peut être mortelle si elle n’est pas prise en charge rapidement. Elle est extrêmement douloureuse pour l’animal et d’évolution très rapide (quelques heures), on parle de pathologie aiguë voire suraiguë. Le SDTE touche préférentiellement les chiens de grande à très grande race, comme le Dogue Allemand, mais peut dans certains cas aussi toucher les chiens de plus petite taille.

Nous allons vous indiquer quels sont les symptômes le plus souvent rencontrés en cas de SDTE chez un chien. Attention, il faut garder à l’esprit que tout être vivant est différent, ainsi le tableau des signes cliniques ne sera pas nécessairement le même d’un chien à l’autre. De plus, une fois que les premiers symptômes sont constatés, il faut réagir très rapidement, car l’évolution du syndrome est très rapide.

Les symptômes qui peuvent être observés sont : un changement de comportement de l’animal (de l’agitation par exemple), un chien anxieux ou qui cherche à se poser mais qui n’y parvient pas, une salivation plus importante, qui peut devenir blanche de mousse, des tentatives improductives de vomissement (contraction abdominales qui n’aboutissent pas), un abdomen distendu notamment au niveau de l’estomac, un chien douloureux, avec un dos rond et la tête baissée, des muqueuses buccales rouges foncées, qui peuvent par la suite devenir blanches puis violacées.

Le SDTE débute avec la distension de l’estomac par des aliments et/ou des liquides comme l’eau ou l’air. Cette dilatation entraîne une possible rotation de l’estomac. Une fois vrillé sur lui-même, ses voies d’entrée et de sortie se retrouvent bloquées. Le contenu gastrique est alors retenu à l’intérieur de l’estomac. S’en suit une diminution de la perfusion sanguine de l’organe qui peut entraîner la nécrose d’une partie ou de la totalité de la paroi de l’estomac. Plus l’animal tarde à être pris en charge, plus la nécrose peut être importante. La torsion de l’estomac peut aussi entraîner l’occlusion d’autres structures comme la veine cave. Plus grave, la perfusion de nombreux organes peut être interrompue ce qui entraîne un état de choc chez l’animal et qui doit être traité au plus vite.

 

2) Comment protéger son chien du SDTE ?

Vous l’aurez compris, cette pathologie survient lorsque l’estomac est plein. Par ailleurs, l’exercice physique et l’excitation favorisent les torsions d’estomac. Ainsi, le meilleur conseil à suivre est de ne pas donner à manger ou à boire (en grande quantité pour l’eau) à son animal avant une sortie ou après un exercice physique intense. Mais même ces précautions ne suffisent pas à garantir un risque zéro, il faut toujours rester vigilant.

Mais une chirurgie préventive existe, la gastropexie, qui permet de minimiser les risques du syndrome dilatation-torsion de l’estomac. Elle est souvent conseillée et réalisée chez les races à risque comme les Dogue Allemands. Elle consiste en la fixation de l’estomac à la paroi abdominale, empêchant ainsi tout mouvement de l’organe. L’opération peut être faite dès le plus jeune âge et peut par exemple être faite en même temps qu’une stérilisation. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

 

3) Comment réagir en cas de suspicion de SDTE ?

On ne le répètera jamais assez, en cas de doute, appelez votre vétérinaire, décrivez-lui le plus précisément possible ce que vous observez chez votre animal, précisez-lui bien la race de votre chien. Si la suspicion se confirme, conduisez votre animal le plus rapidement possible chez votre vétérinaire.

Dès votre arrivée, votre chien sera pris en charge par l'équipe soignante. Une perfusion veineuse est posée et après une anesthésie, l'estomac est vidé au maximum via un tube passé dans l'oesophage. Ensuite, si l'état de l'animal le permet, il sera opéré. Les parties nécrosées de l'estomac sont retirées et l'estomac est fixé sur la paroi de l'abdomen. Cependant dans certains cas  avancés, lorsque l'estomac est trop endommagé l'euthanasie sera recommandée.

 

Vous l’avez bien compris, le SDTE est une urgence médicale et chirurgicale chez le chien. Il peut être fatal si l’animal n’est pas pris en charge par une structure vétérinaire. Ainsi, en cas de doute, n’hésitez surtout pas à conduire votre chien chez votre vétérinaire.

Crédit Fotolia : #180903891 – jagodka

170117004

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>