Le blog vétalia

Happy dog reading a book. isolated on white background
06nov
veterinaire-de-garde-le-dref

Comment apprendre des choses à mon chien ?

Junge Frau gibt einem Labrador Hund Welpen ein Kommando

 

L’éducation du chien, en plus d’être indispensable à un quotidien serein permet d’établir une relation de confiance et de complicité avec votre animal afin de voir en lui un véritable compagnon de vie.

 

1. Avant de commencer, quelles sont les conditions pour un bon apprentissage ?

Tous les chiens peuvent apprendre dès le plus jeune âge et quelle que soit la race. On peut cependant noter quelques nuances qu’il est bon d’avoir à l’esprit. L’apprentissage peut s’adapter selon l’âge de votre chien. S’il est indispensable de commencer l’apprentissage des notions de base telles que la propreté ou le rappel dès l’adoption de votre chiot, il faut tout de même savoir que les débuts seront un peu laborieux. Ensuite, votre chien sera capable d’apprendre de nouvelles notions plus rapidement et ce tout au long de sa vie. Tout dépend donc de vos envies.

On note aussi des variations selon les races. Certaines races ont une aptitude particulière à l’apprentissage, les bergers en sont l’exemple typique. D’autres races ont la réputation d’être plus difficiles c’est le cas des chiens du groupe « primitif ». Mais bien évidemment, cela dépend essentiellement du tempérament de votre animal, il ne faut donc surtout pas se décourager.

Il est important de garder en tête que l’apprentissage peut prendre du temps. Les séances doivent être courtes mais fréquentes. Ainsi, il est judicieux de réaliser une fois par jour, voire plus, le même exercice sur une durée de quelques minutes. Cela peut prendre plusieurs semaines, surtout pour les premiers exercices. Il faut donc rester motivé !

Afin de favoriser l’apprentissage des ordres, il est néanmoins utile de se placer dans un environnement calme et dénué de distractions externes. L’objectif est de focaliser l’attention de votre animal sur vous. Par la suite, vous pourrez vous placer dans des lieux ouverts et plus stimulants pour le faire obéir dans diverses circonstances.

 

2. Comment faire pour apprendre des ordres à mon chien ?

L’essentiel de l’éducation canine passe par le renforcement positif. Cette technique non contraignante permet d’établir une confiance forte entre vous et votre chien.

Le principe est simple. Dès que votre animal accomplit l’action désirée, il reçoit une récompense. L’objectif est que votre chien associe le fait d’obéir à votre ordre à une conséquence positive. Ainsi il peut s’agir de récompenses alimentaires, qu’il est fortement recommandé d’utiliser en début d’apprentissage car elles sont très efficaces. Mais il faut cependant faire attention à ne pas en abuser. Il est également possible de féliciter votre chien oralement, il ne faut pas hésiter à exagérer les intonations joyeuses, les chiens sont en effet très sensibles aux variations de tons. Enfin vous pouvez le caresser, en accentuant, là aussi, l’enthousiasme.

 

Une fois ces notions en tête, il ne vous reste plus qu’à vous lancer ! Voici les étapes à suivre :

enlightened1 : Attirez l’attention de votre chien lorsque celui-ci est dans un environnement calme.

enlightened 2 : Prononcez l’ordre souhaité en articulant distinctement et en prenant une voix neutre, l’ordre doit être bref pour être bien assimilé. Dans les premiers temps, il sera utile de guider doucement votre animal pour lui faire accomplir l’action voulue, par exemple pour lui faire comprendre le mot « assis », il est possible d’appuyer doucement sur l’arrière train. Si l’ordre est un peu élaboré, il faut décomposer les actions et récompenser votre animal à chaque étape. Par exemple, pour apprendre l’ordre « couché », on commencera par faire asseoir l’animal puis on lui montrera le sol.

enlightened: Une fois que votre animal a effectué l’action désirée, félicitez-le abondamment selon les principes énoncés précédemment. Si vous voyez que votre animal ne comprend pas ou que son attention se dissipe, mettez fin à la leçon, vous retenterez une prochaine fois.

enlightened 4 : Il est important que votre relation ne se limite pas aux exercices d’apprentissage. Après la séance, il faut donc penser à jouer avec votre chien pour que celui-ci se défoule.

 

Enfin, il est nécessaire d’avancer par difficultés croissantes : commencez par des notion simple comme « assis » ou « reste »  pour aller vers des ordres  plus complexes tels que « coucher » ou « roule ».

 

3. Quels sont les pièges à éviter ?

Attention au renforcement négatif : en cas d’échec, il ne faut jamais lever ni la voix et encore moins la main sur votre animal, vous ne ferez que retarder la compréhension en entachant la confiance qu’il vous porte.

Enfin, restez patient ! Nous l’avons déjà dit, l’apprentissage peut être long, surtout au début, il ne faut pas baisser les bras et procéder méthodiquement.

 

Une bonne éducation est capitale à la fois pour le maître et pour l’animal. En cas de difficulté, vous pouvez vous adressez à votre vétérinaire ou à un éducateur canin.

 

 

Crédit Fotolia : #117589608- manushot

 

 

 

 

 

 

 

 

 

veterinaire-de-garde-le-dref

Dr Christophe LE DREF

Co-Fondateur de Vetalia
N°Ordre 18384
Président de l'AVAD
ENVA 1998 Vétérinaire Associé depuis 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>